Menu Rapide
Actualités - Nouvelles

Retour aux nouvelles

MÉDAILLE POUR ACTION MÉRITOIRE

Publié le 18 mai 2018

MÉDAILLE POUR ACTION MÉRITOIRE
Lundi dernier, le 14 mai, lors de l'événement annuel «journée reconnaissance» se déroulant à l'école nationale de police du Québec à Nicolet trois (3) policiers(ère) du servce de la Sécurité publique de la MRC des Collines-de-l'Outaouais ont reçu des mains du Ministre de la Sécurité publique du Québec une médaille d'honneur pour leur action méritoire et concernant trois (3) événements distincts. En voici les faits.
 
Événement impliquant l'agente Emmanuelle Chamberland
Le 25 juillet 2016, vers 10 h 15, l'agente Emanuelle Chamberland et deux de ses collègues se rendent à un chalet situé sur le chemin Ramsay à Chelsea à la suite de l'appel d'un homme qui a constaté, à son réveil, la disparition de sa conjointe. Celle-ci souffre de la maladie d'Alzheimer.
Dès son arrivée, un des policiers débute les recherches sur une partie isolée de la berge. Il entend un bruit. Il s'approche de l'eau et aperçoit la femme affaissée sur une roche, dans la rivière. Cette dernière essaie tant bien que mal de s'agripper à la roche pour ne pas être emportée par le courant.
L'agente Chamberland arrive sur place et va immédiatement dans l'eau pour secourir la victime. Elle se rend difficilement jusqu'à elle en raison du courant Elle réussit à prendre la dame dans ses bras et, avec l'aide de ses collègues, forme une chaîne humaine pour la ramener sur la rive. La femme, qui est restée près de deux heures dans l'eau, est transportée à ua, hôpital pour y recevoir des soins.
 
Événement impliquant l'agent Cédrik Moreau
Le 25 juillet 2016 en après-midi, , l'agent Cédrik Moreau reçoit un appel d'urgence. Un homme menace de mettre fin à ses jours dans le Lac Meech, situé au coeur du Parc de la Gatineau dans la municipalité de Chelsea. L'agent Moreau, accompagné de l'agente Chamberland et d'autres policiers, se rend rapidement sur les lieux.
À son arrivée, l'agent Moreau court vers le lac pour repérer l'homme. Ses collègues regardent avec des longues-vues et voient au loin une personne à la dérive sur un tube blanc. Les agents Moreau et Chamberland trouvent un canot et des vestes de flottaison dans un cabanon. Ils rament jusqu'au milieu du lac et trouvent l'homme inconscient. En raison de son poids, ils ne réussissent pas à le faire monter à bord de l'embarcation. L'agent Moreau retient la tête de la victime hors de l'eau afin de l'empêcher de se noyer. Quant à l'agente Chamberland, elle rame avec vigueur vers la rive. L'opération est très difficile étant donné le poids important à tirer. En effet, les agents réaliseront sur ta rive que le sac à dos de la victime contenait près de 50 livres de roches. À 25 mètres du rivage, après avoir ramé 20 minutes, l'agente Chamberland, totalement épuisée, est incapable d'avancer.
Réalisant la gravité et l'urgence de la situation, les autres policiers et deux ambulanciers s'avancent dans le lac et forment une chaîne humaine pour les tirer d'affaire. L'homme, encore vivant, est amené à un centre hospitalier pour y être soigné.
 
Événement impliquant l'agent Shawn Lepage-Joanisse
Au cours de l'après-midi du dimanche 10 décembre 2017, la Sécurité publique de la MRC des Collines-de-l'Outaouais reçoit l'appel d'un homme signalant qu'une voiture se trouve dans le ruisseau Meech, sous un viaduc.
Dépêché sur les lieux, l'agent Shawn Lepage-Joanisse tente de voir s'il y a quelqu'un dans le véhicule. L'eau est très froide et le courant est assez fort pour déplacer le véhicule qui s'y trouve. Avec un collègue, il interpelle d'éventuels occupants à plusieurs reprises, puis lance des pierres pour susciter une réaction, qui ne vient pas.
Ils réussissent à apercevoir une vignette pour personne handicapée et craignent qu'une personne à mobilité réduite se trouve à l'intérieur. Sans perdre un instant, l'agent Lepage-Joanisse retire son ceinturon et plonge dans l'eau glacée pour aller vérifier, de visu, si la voiture est bel et bien inoccupée.
Ce n'est qu'a la seconde tentative, après avoir plongé sa tête sous l'eau, qu'il aperçoit une dame âgée flottant près de la banquette arrière. Il réussit à la ramener sur la rive où son partenaire entame des manœuvres de réanimation jusqu'à l'arrivée des ambulanciers.
Malgré tous les efforts de l'agent Lepage-Joanisse et de son collègue, l'équipe médicale ne pourra que constater le décès de l'octogénaire qui se trouvait dans le véhicule.
L'agent Shawn Lepage-Joanisse, malgré ses quelques mois d'expérience, a risqué sa vie en tentant de sauver celle d'une personne vulnérable, alors que celle-ci était prisonnière d'un véhicule partiellement submergé. Il est allé au-delà du devoir et a fait la démonstration d'un courage héroïque.

© MRC des Collines-de-l’Outaouais. Tous droits réservés.

Réalisation de Distantia